Partagez | 
 

 + ORGANISATION SPATIALE DE LA VILLE
Hope is stronger than Fear

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
PNJ
α & ω ⚊ THE A TEAM


POKEMONS RENCONTRÉS : 155




MessageSujet: + ORGANISATION SPATIALE DE LA VILLE   Lun 2 Mar - 11:43


Organisation spatiale de la ville
c'est l'heure de la course d'orientation



Néopolis est une grande ville, divisée en plusieurs districts, que l'on peut rapprocher d'arrondissements. Tous ces districts sont librement accessibles en théorie. En pratique, les mesures sécuritaires limitent gravement l'accès au district Diancie aux seuls résidents et personnels autorisés. Le quartier Persian a beau ne pas avoir de limitations d'entrée, mieux vaut y avoir réellement quelque chose à y faire, les contrôles d'identité sont fréquents et on y embarque un habitant pauvre sans motif régulièrement. Un habitant pauvre y sera systématiquement regardé de travers, et la mendicité y est proscrite.
Les autres districts sont aisément accessibles à tous, bien que dans le sens contraire, un riche se baladant dans le quartier Pashmilla, surtout dans sa partie sud se verra regardé de travers et fera bien de quitter le district avant de se retrouver au milieu d'une rixte.


District Joliflor

Le district Joliflor est sans nul doute le plus populaire de Néopolis, au moins auprès des enfants et des nourrices. Il accueille de nombreux parcs et espaces verts mais aussi des marchés de toutes sortes où trouver des produits frais directement en provenance du district Florizarre. Ces marchés sont très populaires et on y croise toutes les classes sociales : le marché couvert propose des fruits et légumes de saisons alors que les halles regroupent différentes sortes de produits, allant de la viandes aux poissons, mais aussi des plats tout prêts et toutes sortes de stands de babioles. On trouve aussi le marché aux fleurs, réputé pour sa beauté. Le lycée agricole est implanté dans ce district, et assure l'éducation des futurs exploitants des grandes fermes ou terres agricoles, mais aussi celle de nombreux enfants pauvres des campagnes pour leur permettre d'être plus performant dans leur futur travail en les hyper spécialisant dans par exemple les soins aux pokémons ou la récolte de tel type de denrée alimentaire. Peu résidentiel, le quartier héberge les habitants qui y travaillent mais propose aussi tous types de logements. Au niveau des soins, on y trouve un hôpital public et de nombreux aromathérapeutes.


District Persian

Le district Persian est, pour simplifier, le quartier d'affaires de Néopolis. Situé dans la partie haute de la ville, il est constitué des plus grands buildings et des bâtiments les plus impressionnants, passant des sièges sociaux des grandes sociétés à la plus grande et prestigieuse université de l'enceinte. C'est aussi le quartier juridique, où se succèdent les plus grands avocats dans différents tribunaux. Sans oublier la clinique Leveinard, le plus grand centre privé de Néopolis qui accueille aussi bien humain que Pokémon. C'est aussi le territoire de la Garde, mieux vaut ne pas traîner dans leurs pattes et ne pas rester trop longtemps dans les environs si l'on a rien de précis à y faire. Les commerces sont hors de prix pour la plupart des habitants de Néopolis, qui de toute façon préfèrent ne pas se montrer dans cet endroit de peur d'attirer trop l'attention. L'on peut également y trouver de grandes maisons, toutes aussi luxueuses les unes que les autres. Ici logent les habitants qui n'ont pas les moyens de se payer une vie au District Diancie, mais qui en rêvent tout de même. D'ailleurs, le District Persian est l'unique moyen d'accès au plus haut quartier de la ville, là où vit l'élite de Néopolis.


District Diancie

Uniquement résidentiel ce district est réservé à l'élite de Néopolis, la crème de la crème. Il s'agit de vieilles familles extrêmement riches, les plus anciennes et renommées. Certaines d'entre elles ont vu leur fortune décroître jusqu'à devoir quitter le district, et certaines autres ont pu prendre leur place, mais elles sont chères et il faut bien des mariages et des générations pour que les nouveaux arrivants puissent espérer se faire une place dans le cercle restreint. Travailler au district Diancie, et y vivre est donc réservée à une élite mais aussi à une foule de petites mains, de domestiques car certains ont un logement dans le manoir de la famille. Les résidences, de grands manoirs aux styles très différents, ont tout le luxe et le confort imaginable. Grands parcs boisés, piscines, spas, etc. L'hôpital le plus renommé, mais aussi le plus petit et aux soins de pointes est situé dans ce district. On y soigne les maladies de longue durées complexes dont les soins sont extrêmement chers. C'est un havre de paix pour les riches qui ne veulent être mêlés à la population lorsqu'ils sont malades. Les malades sont ici peu nombreux, les infirmières aux petits soins et les meilleurs docteurs y officient, généralement en fin de carrière.


District Prismillon

Le coeur battant de la ville. Le district Prismillon est un district qui ne dort jamais. Toujours plein d'effervescence, c'est ici que l'on retrouve la plupart des boutiques, en dehors des grandes boutiques de luxe, les centres commerciaux, les commerces spécialisé. Tout le monde veut y avoir pignon sur rue. Lieu de rendez vous de toute la jeunesse de Néopolis, c'est le quartier où vivent de nombreux habitants issus des classes moyennes, mais aussi de plus en plus de jeunes nouveaux riches qui viennent s'y encanailler. L'effervescence ne retombe en effet jamais car restaurants, bars en tous genre, et établissements de spectacles ouvrent leurs portes. Théâtre, danses, spectacles à thème, strip club, music hall, vous y trouverez de tout. Un petit cauchemar si vous habitez au dessus...


District Pashmilla

Essentiellement résidentiel, le district Pashmilla était historiquement un district d'habitations pauvres. Mais depuis plusieurs années des programmes de mise en valeur du district ont été mis en place, et le nord du district a été largement rénové et transformer pour accueillir des habitations convenant aussi aux familles issus des classes moyennes. Le nord du district, en contact avec le district Persian est ainsi devenu une zone tampon entre deux classes. Dans le nord du district, il fait plutôt bon vivre, même si les ghettos ne sont pas loin, et tout est pensé pour que les gens se sentent en sécurité. Dans le sud, la situation est très différente. Pauvreté, difficulté d'accès aux soins, c'est surtout les plus pauvres qui y vivent. La plupart sont ouvriers agricoles, mineurs, ou ouvriers dans les usines. Confinés dans des cités en fonction de leur travail, leur quotidien se résume à leur logement, les navettes souterraines les amenant à l'extérieur directement aux mines ou usines, et leur travail.


Districts Extérieurs

Le district Florizarre est constitué d'une immense plaine qui sert de grenier à la ville. Tous les types productions agricoles y sont représentés, généralement regroupés en secteurs. Vergers, potagers, champs de céréales. Mais une partie du district est encore assez sauvage, constitué de forêts renouvelables dédiés à la production de bois et à la sauvegarde d'habitats naturels pour les pokémons, ou de réelles forêts sauvages, conservées dans ce but. Les habitants ne sont généralement pas riches, certains peuvent habiter en ville mais la plupart ont de petites maisons sur l'exploitation agricole sur laquelle ils travaillent. La vie est dure mais pas autant que dans le district mackogneur, et l'esprit de coopération est très forte ici. Le traitement des ouvriers agricoles est toutefois très différent d'une exploitation à une autre.

Le district Mackogneur concerne lui une petite zone dans les montagnes formant la bordure ouest de Neopolis. Ici s'est installé la grande exploitation minière et la carrière de Néopolis. Hommes et femmes se relaient jour et nuit dans ces galeries pour extraire les minerais essentiels à Neopolis, qui réussit grâce à leur travail acharné à être auto-suffisante. C'est aussi ici, au plus près des matières premières que sont implantés les usines de transformations, fonderies utilisant de nombreux pokémons feu, et les usines plus généralistes, qui réalisent les objets dont ont besoin les gens de la ville. De nombreuses habitations sont construites sur place, mais beaucoup ont la possibilité surtout lorsqu'ils ont une famille et sont donc plusieurs à pouvoir mettre leur salaire en commun à posséder un appartement dans le district Pashmilla. Lourdement surveillés par la Garde, les attentats et les tentatives de troubles ne sont pas rares mais violemment réprimés.

Revenir en haut Aller en bas
http://hopestrongerthanfear.forumactif.org

avatar
PNJ
α & ω ⚊ THE A TEAM


POKEMONS RENCONTRÉS : 155




MessageSujet: Re: + ORGANISATION SPATIALE DE LA VILLE   Dim 8 Mar - 17:12





légende

District Diancie - District Persian - District Pashmilla - District Prismillon - District Joliflor
Revenir en haut Aller en bas
http://hopestrongerthanfear.forumactif.org
 

+ ORGANISATION SPATIALE DE LA VILLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Haiti : Cazal une ville , une histoire
» La Diaspora pèche par son manque d'organisation vrai ou faux
» Pétion –Ville ; mairesse Ludie Parent ap danse kompas !
» Les bandits dictent leur loi, au centre ville les autorités abdiquent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: annexes-