Partagez | 
 

 + RELIGION
Hope is stronger than Fear

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
PNJ
α & ω ⚊ THE A TEAM


POKEMONS RENCONTRÉS : 155




MessageSujet: + RELIGION   Lun 2 Mar - 11:42

la religion
l'on dit qu'Arceus créa le monde de ses mille bras...



Le mythe de la création


Le Commencement – Au commencement, il n'y avait rien. Que le Chaos, sans début, sans fin, sans matière. Le vide. Puis, sortant de la non-existence, apparut un Œuf. Cet Œuf éclos, et le Pokémon Arceus vit le jour. Il pouvait désormais commencer à créer. D'Arceus naquirent les trois dragons. Palkia, maître de l'espace, créa la matière qui compose notre monde. Dialga, maître du temps, y ajouta la durée. Giratina, maître de l'existence, apporta la vie. Mais les créatures du troisième dragon n'étaient que des êtres sans âme, qui n'étaient pas dotées de conscience ou de libre arbitre. Voyant cela, Arceus conçut les trois Joyaux. Créhelf, joyau de la sagesse, apporta aux humains la capacité d'apprendre, et aux Pokémon leurs capacités incroyables. Créfadet, joyau de l'émotion, donna aux êtres vivants la capacité de ressentir. Créfollet, joyau de la volonté, fit naître la détermination dans le cœur des humains et des Pokémon. Ensemble, ils leur donnèrent à chacun une âme.

les cinq éléments, la création de la planète – Rapidement, le monde s'unit. Le temps, la matière, la vie et l'âme se rejoignirent, créant le Premier être. Mew, dont l'on dit que son ADN contient les gênes de tous les Pokémon. Jirachi suivit, puis Manaphy, Célébi, et enfin Victini. Ces Pokémon représentent les cinq points cardinaux, le centre, le nord, le sud, l'est, l'ouest. Ils sont aussi les cinq éléments, la Terre, le Métal, l'Eau, le Bois, le Feu. Mew stabilise, Jirachi concentre, Manaphy conserve, Célébi génère, Victini étend. Ainsi, le monde peut exister.
Grâce à ces éléments, trois autres Pokémon naquirent. Kyogre, Groudon et Rayquaza. Ces trois colosses étaient condamnés à s'affronter, et de leur combat surgirent les océans, les terres et les cieux. Quand les trois dragons, qui observaient ces titans se défier sans cesse, décidèrent que le monde qu'ils avaient créé était d'une taille suffisante, ils les divisèrent. Les mers furent la prison éternelle de Kyogre, tandis que Groudon resta prisonnier du centre de la Terre. Rayquaza fut renvoyé dans les cieux, avec interdiction d'en redescendre.

le soleil, la lune – Les cinq éléments furent aussi à l'origine de la création de deux Oiseaux, l'un d'or, et l'autre d'argent. Le Soleil et la Lune, Ho-Oh et Lugia. Ce dernier est à l'origine de l'apparition d'Artikodin, Sulfura et Electhor. Grâce à eux, les océans se mouvèrent, la température de la Terre changea. Ho-Oh quand à lui, créa trois messagers sous une forme féline. Suicune, Enteï et Raïkou, dotés d'une énergie sans pareille. Telle qu'ils sont condamnés à courir pour toujours, sans s'arrêter.
Lorsque Lugia entama sa première course nocturne autour du monde, la lumière de Ho-Oh se reflétait sur lui. C'est alors que deux entités firent leur apparition. L'un sur son ventre, éclairé par la lumière du Soleil, et l'autre sur l'ombre de son dos. Ces deux entités partirent diffuser les rêves dans le monde, les bons et les mauvais. Ces derniers sont produits par Darkrai, qui ne peut être stoppé que par Cresselia. Malheureusement, les deux Oiseaux légendaires s'en aperçurent. Ho-Oh accusa Lugia de négligence pour avoir laissé Darkrai causer la destruction dans son sillage, et l’Oiseau Lunaire accusa son homologue d’être responsable de l’apparition de celui-ci. Les deux Pokémon combattirent par la suite avec rage, et le combat ne fut stoppé que quand ils se séparèrent à tout jamais, Ho-Oh condamné à parcourir le monde sans jamais se poser sur le sol, Lugia allant se réfugier dans son palais au fond des mers, et plus jamais leur route ne se croisera.

le climat – Lorsque la paix régna de nouveaux sur le monde, apparurent Boréas, Fulguris et Demeteros, qui amenèrent avec eux le climat qui manquait à la planète. Et finalement, avec toutes les conditions enfin réunies, la vie créée par Giratina pouvait enfin apparaître. Pour veiller sur cette vie si précieuse, deux entités naquirent à leur tour, Xerneas et Yveltal. Ces deux titans possédèrent des pouvoirs radicalement opposés : le premier pouvait offrir son énergie vitale, tandis que le deuxième n’avait aucun problème à l’absorber. Mais il est dit qu’Yveltal, dans ses moments de faiblesse, utilisait son pouvoir à mauvais escient. Défié par Xerneas, les deux Pokémon n’eurent de cesse de se battre jusqu’à ce qu’un gardien fit son apparition pour veiller sur eux. Zygarde, qui veille à ce que l’écosystème de la planète ne soit pas dérangé, par qui que ce soit.

le traître – Au début de l'apparition de la vie, il n’existait que les Pokémon. Une seule grande race, avec des espèces bien différentes les unes des autres, et qui vivaient tous en harmonie. Jusqu’à ce que Giratina décide, un jour, de descendre sur Terre sans ses acolytes qu’étaient Dialga et Palkia, et sans l’accord d’Arceus. Il ne se contenta pas seulement d’observer les êtres qui se mouvaient  sous ses yeux, non.  Il apporta des connaissances à ceux qui voulaient bien les entendre, leur apprit à écrire et à lire en s’inspirant des différentes formes du Pokémon Zarbi. Ceux qui absorbèrent ses connaissances se déclarèrent supérieurs aux autres êtres vivants, voulant diriger leur monde. Mais tout cela arriva aux oreilles d’Arceus. Voyant cela, il entra dans une colère noire. De Giratina, le dragon de la vie, il le transforma en dragon de la mort, et le condamna a errer dans le Monde Inversé, sans jamais pouvoir en sortir. Ceux qui avaient décidé de suivre l’enseignement de Giratina furent privés de leurs pouvoirs, et sont aujourd’hui ce que nous appelons ‘humains’.
Et une fois le monde créé, l'Etre originel plongea dans un sommeil profond...


Dernière édition par Jane Hamilton le Lun 9 Mar - 16:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://hopestrongerthanfear.forumactif.org

avatar
PNJ
α & ω ⚊ THE A TEAM


POKEMONS RENCONTRÉS : 155




MessageSujet: Re: + RELIGION   Lun 2 Mar - 11:42

Historique de la religion
Once upon a time

Alors que les autres régions voisines continuaient à vénérer les pokémons des légendes, chacune à sa façon, chacune avec des préférences mais toujours dans le respect des traditions, la région voyait petit à petit le respect des pokémons légendaires bafoué ou oublié. Les gens se détournaient des croyances, ne rendaient plus hommage aux pokémons qui pourtant les protégeaient ou assuraient l'équilibre du monde. Farce pour certains, histoires pour les enfants pour les autres, ils cessèrent dans leur majorité de croire à tout cela.
C'est alors vint la grande catastrophe. Elle ravagea des villes entières, sous la forme de catastrophes naturelles de grande ampleur. C'est alors que pour protéger Néopolis, on érigea un mur et l'on prit des mesures exceptionnelles de piété collective. Jurant de rester retranché derrière le mur pour cesser d'interférer avec la nature et pour contrôler les humains qui participaient à sa dégradation, et pour apaiser Zygarde, le pokémon légendaire qu'on disait à l'origine de ces catastrophes naturelles en tant que protecteur de tout l'écosystème, le gouvernement permit à Néopolis de survivre.
Les anciens rites qui avaient peu à peu été oubliés ou négligés se virent de nouveau en expansion. La ferveur des humains rescapés vit la flamme renouvelée, et la confiance envers le gouvernement qui avait mis la population sur le droit chemin et l'avait protégé fut elle aussi renouvelée. Que la Grande Catastrophe ait véritablement été déclenchée par Zygarde ou tout autre pokémon légendaire face à cette impiété et ce dédain de la nature et des pokémons, ou au contraire un pur hasard, personne ne saurait le dire mais la première hypothèse prévaut dans la pensée collective.
Aujourd'hui, les cérémonies et les petites prières dédiées aux  pokémons légendaires sont courantes et font partie de la vie de tous les jours. Toutefois, certains et notamment aux sein des mouvements rebelles rejettent les histoires de création du monde, et les pokémons légendaires comme des histoires à dormir debout faites pour garder la population sous le contrôle du gouvernement.




Fêtes et célébrations religieuses
let's celebrate



Rites et cérémonies
Mariages & fiançailles : Temps fort qui fonde une nouvelle famille, les rituels entourant les fiançailles et le mariage d'un couple sont très importantes. Il faut noter que les fiançailles sont célébrées lorsqu'un couple décide d'annoncer et de fêter un mariage imminent, qu'il soit le mois suivant ou l'année suivante. Dans les familles les plus modestes, il s'agit souvent d'un diner dans l'une ou l'autre des maisons des futurs mariés ou de leurs parents, et tous les voisins sont conviés, et apportent de la nourriture pour nourrir tous les invités. Dans les grandes familles, cette fête est l'occasion d'étaler sa puissance et sa richesse, et se transforment généralement en grandes réceptions cossues. Les futurs époux échangent un présent, souvent une bague ou un bijou et demandent la bénédiction des pokémons légendaires aux autels de leurs familles en y déposant de petites figurines les représentant.
Lors du mariage, dans un faste inhérent à la classe sociale, la cérémonie qui se déroule généralement en extérieur voit les mariés échanger leurs voeux en invoquant Jirachi qui les aidera à les tenir. Le mariage entre deux personnes est célébré, peu importe leurs sexes, et une fête est toujours donnée après. Le lendemain, il est coutume pour la mariée de défaire son bouquet de fleur, déposant une fleur sur chaque autel familial de sa famille et belle-famille, ainsi que sur celui qui sera consacré dans la demeure des nouveaux époux. Les fleurs restantes sont souvent déposées à un endroit spécial : le lieu de la première rencontre du couple, de la demande en mariage, un endroit qui a de l'importance pour eux.

Naissance & Décès: Le cycle de la vie se poursuit sans fin, sous le regard bienveillant de Giratina qui est le pokémon qui représente la vie et donc, son cours, son début, sa fin. C'est lui que l'on remercie pour les nouvelles naissances, ou lorsqu'une femme tombe enceinte, car il a présidé à la vie à son origine, et il est courant de faire des offrandes lors de ces heureux évènements. Ce sont généralement des offrandes de petites figurines en terre cuite représentant le bébé ou la future maman, ou des offrandes de fleurs ou de nourritures déposées sur les autels de la ville. A la naissance, il est courant d'accrocher des rubans et des couronnes de fleurs pour signifier l'heureux évènement et attirer l'attention des pokémons bienveillants.
Lors d'un décès, on remercie aussi Giratina d'avoir accordé la vie au défunt, et de veiller sur lui désormais. La pratique la plus commune à Néopolis est l'incinération, et la dispersion au vent des cendres des défunts qui peuvent ainsi retourner faire partie du monde dans son ensemble. On les commémore lors de fêtes, notamment celles de Darkrai et Cresselia, et il est courant de déposer des fleurs aux endroits du décès ou de la dispersion des cendres, généralement dans un endroit symbolique.


Objets cultuels & symboles
La flûte Azur : utilisée dans les cérémonies pour rappeler Arceus, c'est un symbole de piété que l'on trouve généralement représenté sur les autels, pour attirer les bonnes augures du pokémon légendaire.
Autels familiaux : De nombreuses petites maisons réservent une petite niche ou étagère basse dans leur maison pour un petit autel dédié aux pokémons. Généralement, il est décoré de petites statuettes (de bois pour les plus pauvres mais les plus riches peuvent en avoir dans des matériaux précieux) représentant les pokémons légendaires, choisis pour leur lien avec la famille de par leur métier ou leurs orientations générales. Giratina en tant que pokémon de la vie est généralement systématiquement présent. Il est courant de déposer des bougies, des fleurs, ou diverses petites offrandes pour remercier les pokémons après un heureux évènement en tout genre, ou justement dans les moments les plus difficiles. On peut prier devant, mais ce n'est pas obligatoire.
Les offrandes : généralement constituées de petits gateaux en forme de pokémon ou de fleurs, mais aussi très souvent constituées de petites figurines représentant le pokémon que l'on souhaite invoquer, remercier, ou appeler, les offrandes sont très différentes d'une famille à l'autre, mais aussi et surtout d'une classe sociale à l'autre. Elles accompagnent souvent les prières, et sont un petit geste de partage commun. Souvent, les offrandes alimentaires disparaissent du fait des pokémons de la famille, mais tout le monde agit comme si c'était miraculeusement le pokémon légendaire qui les avait trouvé à son gout...






Les grandes fêtes


Le jour de Darkrai et la fête de Cresselia
Alors que le froid de novembre pointe son nez, deux jours de festivités sont parmi les préférés des enfants de Néopolis. En effet, le jour de Darkrai commémore les décès récents ou anciens. C'est le début de la saison sombre de l'année où les nuits sont les plus longues, les plus propices à la peur et aux cauchemars. Et pour les éloigner, quoi de mieux que de rendre hommage à Darkrai tout en s'amusant à se déguiser en pokémons spectres, notamment en pititrouille et en banshitrouille qui sont les mascottes de la fête, pour errer dans la ville et faire peur aux habitants et réclamer des bonbons. C'est aussi le temps des blagues et tous les pokémons spectres sont de la partie. On exorcise ainsi la peur et l'obscurité. C'est l'occasion pour beaucoup d'aller dans le quartier psy, se faire lire les lignes de la main ou assister à des représentations d'exorcistes.
Le lendemain, la peur de la mort se transforme en une célébration des morts et de la vie. Les petits enfants se voient souvent offrir des jouets, et la journée est placée sous les auspices de Cresselia. C'est un moment où les familles se réunissent pour partager un repas et se remémorer ceux qui les ont quittés et accueillir les nouveaux venus, ou se rendent à la Tour Mémoire pour se recueillir en pensant à leurs proches, humains comme pokémons qui les ont quittés.
Ce jour est généralement placé sous haute surveillance, de nombreuses rébellions ayant tenté de s'emparer du symbole de leurs combattants tombés pour se lancer. L'un des plus terrifiant jeu du Colisée est organisé pendant cette période, l'un des rares à ne pas être retransmis, mettant en scène des batailles terrifiantes contre des pokémons spectres...


Fête de la Création
A l'occasion de la nouvelle année, toutes les grandes villes des environs organisent de grandes festivités. A Néopolis, le plus gros de la fête se déroule dans le quartier commercial et au Colisée où des combats et des courses sont organisées. Parmi les animations que l'on peut trouver en ville :
Pour les enfants : stand de maquillage et costume pokémon, ballons, sucreries, course en costume magicarpe, concours de lancé de pokéball, mini parc-safari pokémon, garderie avec pokémons mignons, château gonflable, pêche aux poissirènes.
Pour les plus âgés : jeux d'arcade, photomaton pokémon, karaoke, quizz pokémon, taupiqueur-tamponneurs.
Les stands que vous pouvez trouver dans divers rues de la ville : stands de cadeaux pokémon, brochettes diverses, chocolats et friandises, soda cool, vin chaud...
Généralement, il y a des concours publiques et des combats toute la soirée jusqu'à minuit. Au moment de passer à la nouvelle année, de grands feux d'artifice sont tirés à l'aide de Voltorbes et de Baudrives.

Le lendemain est généralement un jour férié (pour les familles qui peuvent se le permettre). La tradition veut qu'on entame un brunch vers 11h avec toute la famille. Le brunch est composé de fruits, de toasts au miel et de soupes (généralement pour contrebalancé les excès de la veille). Dans l’après-midi on va généralement rendre visite à ses voisins et amis en leur offrant des petits cadeaux. Cela peut être des amulettes avec les effigies des pokémons légendaires de la tradition, on offre aussi des produits et des cadeaux fais main comme des dessins ou des sculptures.

Le soir, toute la population de Néopolis organise un repas traditionnel et familial. Généralement, l'entrée est composée de légumes hivernaux grillés, d'une soupe de potiron, de toasts au beurre. Le plat principal est du Canarticho avec un assortiment de purées diverses (carotte, rutabaga, patate doue...). Les classes les plus pauvres doivent généralement se rabattre sur de la viande de Roucool. Le dessert est composé de plusieurs petites pâtisseries en forme de pokémons. L'assortiment sera unique pour chaque famille selon ce qu'elle souhaite pour l'année à venir (pokémons de type plante et terre pour de bonnes récoltes, pokémons nobles pour de l'argent comme des Persians et des Feunards, pokémons fleur comme des Rafflesias pour l'amour...). Les rebelles ont tendance à représenter des pokémons ambigus comme des Smogos ou des Tadmorvs. A cette occasion, généralement, les membres de la famille s'offrent donc les pokémons symboliques.

Le lendemain, au travail, il est courant qu'on ramène les restes du repas. Dans les sphères supérieures, on apporte aussi de la nourriture en prétendant que ce sont des restes. Ainsi, on peut montrer l'étendue de ses richesses et de ses moyens.


Néopolis Day
Le jour de Néopolis, fête nationale, est l'occasion des plus importantes manifestations de l'année, et est bien sûr un jour férié. On se remémore les temps forts de la construction de la ville jusqu'aux temps présents. De nombreuses manifestations dans le seul but de rappeler l'importance du gouvernement sont organisés dans un faste inouïe : banquets publics, spectacles pyrotechniques, parade de la garde en habits de cérémonie, etc.
C'est lors de la semaine autour de Néopolis Day, semaine pendant laquelle de nombreux citoyens prennent des congés, que sont organisés les jeux du Colisée les plus impressionnants avec des combats de pokémons sauvages, des combats d'hommes contre des pokémons. C'est aussi l'occasion de concours extraordinaires regroupant les plus grands champions dans toutes catégories. Les champions s'affrontent dans des combats largement diffusés par télévision ou radio. Généralement, pour contenter la population et pour rappeler leur rôle de pourvoyeur qu'ils aiment se donner, le gouvernement organise des banquets populaires. C'est bien connu, quand la population n'a pas faim, elle ne se rebelle pas... Le tout se plaçant sous le patronage de Victini, le pokémon victoire, puisque cette fête célèbre en un sens la victoire de Néopolis et de ses habitants qui ont réussit à établir la ville dans le respect des pokémons et à éviter l'anéantissement lors de la Grande Catastrophe. Bien sûr, Zygarde n'est pas oublié lors de ces manifestations, et personne n'oserait oublier de le remercier d'avoir remis sur le droit chemin les habitants de Neopolis, par des prières et des offrandes, généralement déposées près du mur.

Revenir en haut Aller en bas
http://hopestrongerthanfear.forumactif.org
 

+ RELIGION

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 03. "Losing my religion" # Ash
» Religion dans le SDA
» La religion / les divinités dans la Légende.
» Religion
» ❧ LA RELIGION EN ANGLETERRE.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: annexes-